menu

Rebond virus, Programmes secrets NWO Twitter, Tavistock, MK Ultra, Contraculture

****NOUVEAU FORMAT AVEC AUDIO****

***CE DOCUMENTAIRE EST DIVISE EN TROIS PARTIES***

Nous vivons sous un nouveau paradigme, ce qu’on appelle la nouvelle normalité ou Nouvel Ordre Mondial. Cela fait que les vacances fassent l’objet d'une vidéosurveillance massive sous une infinité de réglementations imposées par les élites qui cherchent à imposer leur pouvoir, leur contrôle et manipulation, en nous rappelant que nous sommes dans un état d'urgence mondiale et qu’à tout moment il peut y avoir une deuxième vague du virus pandémique.
Définitivement la machine de contrôle mondial, avec ses objectifs de domestication sociale, d'aliénation collective et d’obéissance à tout ce qu'ils nous dictent, s’avère un test d'ingénierie sociale sans précédent, au milieu d’une fausse pandémie où les gouvernements fantoches se chargent de finir avec la liberté, la nourriture et le travail de millions de personnes.
Les gens se réveilleront-ils pour percevoir le double jeu de ces gouvernements fantoches ? ou bien se rendront-ils aux pieds des dirigeants abusifs et de la Santé publique, devenus mal informés et consacrés à faire du lavage de cerveau par le biais de  fausses nouvelles, similaire au MK Ultra ?
Les manipulateurs de notre vie savent comment fonctionne la psyché et savent aussi programmer les réponses sans que la conscience ne s'en rende compte. Nous sommes absolument immergés dans une société dystopique endoctrinée par une nouvelle et fausse religion biotechnologique ainsi que par un eugénisme qui cherche à augmenter l’être humain jusqu'à ce qu'il devienne un robot cyborg.  Et que dire du Blue Bird Project (Projet Oiseau Bleu) créé dans le but d'entrer dans la mémoire d'autrui afin de lui laver le cerveau ? Ou encore des jeux vidéo addictifs qui se multiplient avec ce confinement dans le monde entier ? Et d'une myriade de programmes secrets de contrôle cognitif créés pour établir une division de la conscience, tels que les projets MK Ultra, Monarch, Prism, etc, avec leurs effets de dissociation, comme l’on peut voir à l'Institut Tavistock, conçu pour contrôler le monde ?


Pasteur fraude Vaccin ADN synthétique Puce-tatouage quantique Luciférase Cyborg

****NOUVEAU FORMAT AVEC AUDIO****
***CE DOCUMENTAIRE EST DIVISÉ EN TROIS PARTIES ***

Depuis les débuts des vaccins avec Luis Pasteur, nous avons toujours été amenés à croire que les micro-organismes pathogènes et les germes étaient à l'origine des maladies. Sous cette bannière des vaccins, des antibiotiques et toutes sortes de médicaments chimiques dangereux ont été commercialisés. Cependant des scientifiques de l'époque, comme le Dr Claude Bernard, ont découvert que ces théories étaient erronées et ont mis en garde contre le danger des vaccins, en vantant l'importance de la nutrition et le rôle du système immunitaire pour la santé... Il existe des preuves que les vaccins n’ont pas réussi à prévenir les maladies, mais grâce à la manipulation de données statistiques et à la propagande, la majorité de gens a fini par croire que c’est la façon de protéger le corps humain contre la maladie et la mort.
Cependant, parmi ceux qui financent les vaccins se trouvent des fondations comme Rockefeller, Bill et Melinda Gates, Ford et le groupe Rothschild, ayant tous un dénominateur commun: le dépeuplement.
Des médecins de tous bords, des experts scientifiques, des immunologistes, ont montré non seulement que les vaccins ne sont pas nécessaires pour la santé, mais qu'ils peuvent produire des changements génétiques, des tumeurs et des maladies, une augmentation de l'asthme, du TDH, ainsi que des troubles neurologiques, de l'autisme, des maladies auto-immunes et même la mort... mettant en évidence leur toxicité ainsi que la présence de métaux lourds, des restes d'ADN de fœtus avortés et d'autres substances nocives. De plus, qu'en est-il de nouveaux vaccins expérimentaux anti-Covid-19 à base d'ADN synthétique, jamais testés chez l'homme ? Que peut-on penser de la substance luciférase qu’on veut inclure dans leurs composants, ou des microaiguilles quantiques de type micropuce de contrôle ?
Ou peut-être parlons-nous d'un vaccin qui n'est pas un vaccin mais plutôt un terminal qui est introduit dans le corps pour modifier notre structure physique, le transformant en un disque dur afin qu'il puisse être le destinataire d'un programme ‘software’ qui le connecte au Cloud, visant à nous convertir en robots cyborgs ou transhumains?  Qui est derrière tout cela?