menu

Patton Réincarnation, immortalité cryogénèse, robotique, Lincoln- Kennedy

**** NOUVEAU FORMAT AVEC AUDIO ****
***CE DOCUMENTAIRE EST DIVISÉ EN TROIS PARTIES ***

Est-ce que notre âme conscience est vraiment immortelle et qu’elle revient souvent sur ce scénario terrestre, ou ne serions-nous qu’un corps physique qui après la mort se décompose pour devenir poussière?
Les anciens sages affirment que la réincarnation est un privilège qui consiste à la possibilité que chacun de nous a d’évoluer dans chaque vie… il est évident que notre corps physique n’est qu’une enveloppe conçue pour recevoir notre âme conscience immortelle au long de beaucoup de transmigrations. D’innombrables peuples et cultures font allusion à la longévité et à la réincarnation…
Cette merveilleuse faculté a été donnée à chaque être humain avec la seule intention de le faire avancer progressivement dans chaque existence. Elle a toujours été présente dans l’histoire et beaucoup de cultures la voyaient comme quelque chose de très normale, Nous avons même trouvé des personnes qui ont pu l’expérimenter et en témoigner. Tel fut le cas de l’acteur Glenn Ford ou du général Patton…Et que dire de la série de coïncidences troublantes concernant la vie et mort des présidents Lincoln et Kennedy, qui ont vécu avec cent ans d’écart.
Mais pourquoi tout ce qui tient à la réincarnation, à la transmigration ou palingénésie des âmes a fini par être considéré comme un péché grave, une hérésie?…est-ce que les décrets du clergé n’ont été qu’un prétexte pour que le scepticisme et l'incrédulité sur l’immortalité de l'âme se renforce partout dans le monde?
Cela ne fait aucun doute que même si le dogme matérialiste veut nous faire croire que seule la science avec sa technologie synthétique; le transhumanisme… a l’autorité de prolonger la vie…la réalité c’est que ce n’est pas crédible, car le résultat serait celui d’avoir créé une vie artificielle avec un ADN adultéré, parce que l’âme conscience que de nombreuses personnes possèdent encore, ne pourra jamais être remplacée par aucune machine, pour plus sophistiquée qu’elle soit. Mais quel est l'objectif central de cette procédure génétique qui fait que les scientifiques modernes s’y consacrent avec tant de dévouement?